L'Art est public

Réduire Augmenter Taille du texte

Séminaire participatif sur l’intérêt général, en particulier pour les arts et la culture

Parce que l’art et la culture sont l'affaire de tous, sont affaire publique, une journée publique en Ile de France de débat et d'échange a été proposée par l'UFISC.

Elle visait à porter une réflexion sur le thème de l’intérêt général et du bien commun, sur ce qui fait sens collectif dans nos sociétés en profonde transformation, en particulier pour les arts et la culture. Car réinterroger ce qui fonde l’intérêt général dans la société toute entière et comment il se construit est le passage obligé de toute action politique. C'est au cœur du débat public.

L'UFISC a ainsi organisé le 1er juin 2012 à Paris un séminaire régional public de réflexion et de production sur l'intérêt général.

Accueilli par l'Avant-Rue, lieu de fabrique des arts de la rue, dans le 17ème arrondissement, ce séminaire intitulé "« Où est passé l'intérêt général ? Culture, éducation, recherche, santé, logement, etc. : résister, construire, réinventer ensemble » a rassemblé plus de 70 personnes durant une journée de travail, d'échanges et de perspectives d'action.

Il a réuni une diversité de participants, acteurs artistiques et culturels, bénévoles de structures, habitants, représentants de collectivités territoriales, élus, acteurs de réseaux citoyens tels que le collectif des associations citoyennes, le mouvement pour l'économie solidaire en IDF, la Cofac, la Fraternelle, les petites débrouillards, le DAL (droit au logement) ou l'appel des appels. La construction européenne des services d'intérêt général, à travers une mobilisation ascendante, a également été travaillée avec le Celsig (comité européen de liaison sur les services d'intérêt général).

Cette journée a témoigné d'une volonté d'ouverture et d'implication des citoyens et des autres acteurs de différents secteurs partageant des constats connexes car la culture est indissociable des autres domaines fondamentaux de la vie que sont la santé, l’éducation, la recherche, l’environnement, l’urbanisme, le logement, l’alimentation, l’énergie …

Inscrite dans la démarche participative, "Tour régional participatif sur les politiques culturelles en Ile de France » soutenue par la région Ile de France dans le cadre des "Projets citoyens", elle a constitué un point d'orgue essentiel dans le partage des analyses, l'identification de propositions de principes et de politiques pour une vision renouvelée de l'intervention publique dans les arts et la culture, la mise en dynamique collective et décloisonnée, les travaux et méthodes de coconstruction, l'implication citoyenne et la démocratie participative, les logiques de coopération territoriale,...

 

Introduit par les contributions de Philippe Berthelot, Jean-Michel Lucas et Jean-Claude Boual, le premier temps de la journée a porté sur le concept d' « intérêt général ». Il a été affirmé que l'intérêt général n'est pas une valeur au sens propre, immuable dans le temps, mais un dispositif qui est construit socialement, qui est co-défini par les autorités publiques, la société civile, les citoyens et qui fixe des valeurs. Il est en débat permanent. Lors du débat, les participants ont travaillé une vision légitimiste de l'intérêt général qui protège l'intérêt général des préceptes économiques. Pour défendre et négocier cette construction d'un intérêt général légitimiste, il est proposé de s'appuyer sur la notion juridique et politique de dignité humaine la construction de la notion de services d'intérêt général au niveau européen se construit lui aussi progressivement, que c'est une démarche au long cours. Les droits (culturels) ne doivent pas rester une exception. Il faut donc construire un droit positif qui puisse définir un intérêt général basé sur les droits de l'homme, légitimiste, supérieur au principe de la responsabilité du marché libre.

C'est ainsi qu'ont été en conclusion les nécessités de :
• de rompre avec la conception de la culture comme secteur pour affirmer que la culture est une dimension qui traverse l'ensemble de la vie sociale,
de préserver le bien immatériel qu'est la culture, en luttant contre la réification des relations entre personnes à travers la notion de services et biens échangeables sur un marché,
• lutter contre la vision descendante de l'Intérêt Général et développer des processus pour permettre une construction ascendante,
• rechercher des espaces de lutte, développer aussi une résistance interne possible dans le système, contre les logiques techniques, réaffirmer le sens,
• préserver une certaine souplesse dans la coopération, en réseau, qui puisse nourrir les synergies, créer un espace d'éducation populaire permanent.

Ce temps de travail a permis au groupe de travail de l'UFISC, en discussion avec les partenaires de la démarche, de bâtir des fiches ressource, appui au travail contributif puis un livret de propositions qui met la dignité humaine et les principes de liberté, d'égalité et de fraternité au cœur de l'intérêt général.

Cette rencontre s'est réalisée avec le soutien de nos partenaires avec principalement la région Ile de France dans le cadre du projet citoyen ainsi que le ministère de la culture, le CRDLA-Culture, la Ville de Paris.

Ressources associées (à télécharger en haut depage) :

> Programme de la journée
> Article dans le numéro Hors-série de Politis (nov. 2012) sur la diversité culturelle et l’intérêt général

Gardez le contact

Saisissez votre e-mail pour être tenu informé des infos sur la campagne L'Art est public.

Suivez-nous sur facebookSuivez notre fil twitter

Contacter le Collectif

Coordination générale : UFISC (Union Fédérale d'Intervention des Structures Culturelles)
Adresse: Maison des réseaux artistiques et culturels - 221 rue de Belleville - 75019 - Paris
Tel: 01 42 49 53 64
Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">

La démarche de l'UFISC est soutenue par différents partenaires

 logoDRACMCC RégionIDF22logo FSE hd